Pourquoi le crowdfunding immobilier est-il rentable ?

Le crowdfunding immobilier rencontre une croissance surprenante ces dernières années. De quoi s’agit-il et pourquoi un tel succès ?

Le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est un financement participatif relatif à des projets immobiliers, à savoir des projets de construction et rénovation ou des projets d’achat et de location. Il consiste à rassembler des fonds auprès de plusieurs investisseurs pour réaliser une opération immobilière. Les porteurs de projet souhaitent le financement de leur opération immobilière. Une plateforme de crowdfunding joue le rôle d’intermédiaire entre les porteurs de projets et les investisseurs, elle trie les meilleurs projets immobiliers et les soumet à un appel de fonds. Les particuliers investissent dans les projets de leur choix et récupèrent les sommes investies avec les intérêts à la date d’échéance. Les particuliers souscrivent directement en ligne lorsqu’un projet leur convient. C’est un investissement passif, des professionnels sont chargés de gérer les opérations. À l’issue de l’opération, le promoteur immobilier rembourse les investisseurs avec les intérêts.

Avantages et intérêts

Les avantages sont nombreux. Ce type d’investissement est accessible aux investisseurs particuliers. En effet, cela ne nécessite pas l’immobilisation d’énormes sommes d’argent, de nombreux investisseurs peuvent y souscrire. Par ailleurs, la rentabilité du crowdfunding immobilier est élevée, les taux d’intérêts bruts allant de 8 % à 12 % par an. En plus de cela, la durée de l’investissement est relativement courte (2 à 3 ans), ce qui évite le blocage prolongé de la somme investie. De plus, le rôle des investisseurs se limite à faire le suivi de l’avancement du projet par l’intermédiaire de la plateforme, ils n’ont pas à s’occuper des problèmes de gestion. Outre cela, il est possible d’investir en même temps dans plusieurs projets de crowdfunding.

Quels sont les risques ?

Le principal risque est la perte du capital investi, en partie ou en totalité, en cas de faillite. Ce cas est certes rare, mais ce n’est pas négligeable. D’un autre côté, le risque d’illiquidité, la revente des titres n’est pas envisageable. Ce qui fait que le capital est bloqué pendant toute la durée de l’opération. Le retour sur investissement est lié à la réussite du projet en question. Et puis, les risques liés à l’investissement immobilier ne sont pas à écarter : risques techniques, risques locatifs ou risques commerciaux. Toutefois, il appartient aux investisseurs de bien choisir une plateforme de crowdfunding immobilier sérieuse et compétente, qui effectue des vérifications très poussées liées aux porteurs du projet, avant de lancer un appel de fonds.

Pourquoi investir dans les cryptodevises ?
Zoom sur le Girardin Industriel, un atout en termes de défiscalisation