Le crowdfunding immobilier, c’est pour qui ?

crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est un terme anglais utilisé afin de parler du financement participatif immobilier. Il s’agit de la forme de financement consistant à lever des fonds pour différents types de projets immobiliers. En ce qui concerne l’investisseur, c’est aussi l’occasion d’investir dans des projets immobiliers avec d’autres investisseurs pour investir son épargne.

Le crowdfunding immobilier : c’est quoi exactement ?

Le crowdfunding signifie « financement par la foule ». Le crowdfunding immobilier est généralement une branche du financement participatif dévolue à un investissement immobilier. De nombreuses personnes impliquées dans le financement de projets sont parfois impliquées avec des investisseurs institutionnels. Il se présente traditionnellement sous plusieurs formes : dons, prêts, capitaux ; et peut s’adresser à des cibles diverses : entreprises (startup/TPE/PME), particuliers, associations, etc. Afin de mener à bien cette activité, la plateforme de crowdfunding immobilier suit les règles générales du crowdfunding. Elle doit avoir le statut du conseiller en Investissement Participant réglementé par le règlement général d’AMF et le statut d’Intermédiaire en Financement Participatif ou IFP réglementé par l’ACPR. Ledit nouveau type d’investissement, qui séduit de plus en plus de monde, permet aux investisseurs qui sont privés de contribuer aux investissements immobiliers par des plateformes en ligne. En effet, investir dans l’immobilier locatif a longtemps été difficile pour tout le monde. Il est majoritairement réservé aux investisseurs institutionnels et aux investisseurs qui sont les plus fortunés. Aujourd’hui, le besoin de démocratiser cet investissement, souvent perçu comme lucratif, mais dont le risque est maîtrisé, est possible. C’est pourquoi ces nouvelles plateformes de crowdfunding immobilier ont vu le jour. Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien.

Comment cela fonctionne-il ?

Dans un premier temps, propriétaires institutionnels ou privés, les promoteurs immobiliers soumettent des immeubles de placement ou des projets immobiliers à des plateformes de financement participatif. Un comité d’experts du secteur immobilier l’analyse, en interne, selon 3 critères principaux : la situation de l’offre et de la demande dans la localisation du bien, la sécurité des investissements et le rendement potentiel. Si les critères sont vérifiés, le projet sera proposé sur une plateforme d’investissement immobilier dédiée au crowdfunding immobilier. Par exemple, comme tous les sites de crowdfunding pour financer des startups, il vous suffit ainsi de vous inscrire et d’opter pour celle qui vous intéresse parmi les offres immobilières proposées. Fonctionnellement, il suffit de s’impliquer. Publiés sur les plateformes en ligne dédiées, ces projets de financement participatif offrent aux particuliers la possibilité de devenir copropriétaires, d’investir dans la pierre et de posséder une partie de la propriété cédante. On distingue 2 procédés de financement participatif : le crowdlending et le crowdinvesting. Le crowdlending est un financement participatif dédié au financement de promotion immobilière. Par conséquent, il peut financer les besoins qui sont en fonds propres du projet de construction du promoteur. En moyenne, le financement dure vingt-quatre mois et est remboursé une fois la construction terminée et le terrain vendu. Concernant le crowdinvesting, il s’agit notamment d’offrir aux particuliers la possibilité d’investir leur épargne dans la copropriété de biens immobiliers. Cet investissement basé sur l’actif offre des rendements plus élevés que les autres classes d’actifs à faible risque. Les avantages sont nombreux : possibilités d’allocation, transparence et aspects tangibles de l’investissement. L’investisseur peut également percevoir les bénéfices et revenus générés par le bien au prorata de sa part statutaire. Les plus-values potentielles sont restituées pendant la revente du bien.

À qui s’adresse ledit crowdfunding immobilier ?

Contrairement aux investissements sur le marché immobilier suisse, particulièrement fermés et spécifiques à des catégories spécifiques, le crowdfunding immobilier peut être utilisé par tout investisseur souhaitant se diversifier ou simplement expérimenter des placements à court terme. C’est la vraie démocratisation de l’immobilier participatif. Le processus de crowdfunding immobilier se fait en ligne. Une action d’accès rapide et facile à exécuter. Vous pouvez également suivre l’avancement de votre projet depuis votre espace personnel. Aujourd’hui, il est difficile d’investir son argent et d’obtenir un rendement net attractif. Le crowdfunding immobilier est une solution vous permettant de générer des rendements mensuels proportionnels à votre investissement et de bénéficier d’éventuelles plus-values à la revente. Par ailleurs, le crowdfunding immobilier semble être un moyen innovant et instantané de lever des fonds et une source de profit attrayante pour vous si vous êtes investisseur. Il augmentera vos économies d’investissement.

Placement immobilier : comment bien choisir votre placement immobilier ?
SCPI : Investir dans les meilleures SCPI de rendement